Samsung, LG et Sony n'ont pas eu un bon trimestre

Par Damien McFerran •  Actualisé: 08/01/19 • 3 min de lecture

Les géants du mobile Samsung, LG et Sony ont publié des données sur le dernier trimestre (avril à juin 2019) et cela donne une lecture sombre, mais pas pour toutes les mêmes raisons.

En commençant par Samsung, le leader du marché, il a été révélé que le bénéfice d'exploitation avait chuté de 56% d'une année sur l'autre à 6.6 billions de wons au cours du trimestre. C'est le plus bas depuis 2016, lorsque Samsung éteignait (littéralement) des incendies après la catastrophe du Galaxy Note 7. Les revenus ont chuté de 4 pour cent à 56.13 billions de wons.

Les revenus des smartphones ont en fait augmenté de 8% en glissement annuel, mais les bénéfices ont diminué de 42%. Alors que les expéditions de téléphones étaient fortes, ce sont principalement les appareils de milieu de gamme de Samsung qui se sont bien vendus; de manière inquiétante, la société a souligné que son produit phare Galaxy S10 a affiché une «faible dynamique commerciale» au cours du trimestre, ce qui est plutôt inquiétant quand on considère l'importance d'une version qui était dans le schéma des choses. Si votre appareil phare n'est pas un succès, où vous tournez-vous?

Samsung s'attend cependant à rebondir, car il prévoit une énorme demande d'écrans OLED une fois que la révolution 5G commencera; cela explique que les écrans OLED plus minces seront indispensables, car les fabricants de matériel essaient de fourrer le plus de technologie possible.

Samsung Falter, mais LG et Sony ont vraiment du mal à vendre des smartphones en ce moment

Il n'y a pas autant de lumière au bout du tunnel pour LG et Sony, cependant, qui ont également affiché des chiffres lamentables pour le trimestre. Ventes de LG depuis les smartphones a chuté de 21 pour cent d'une année sur l'autre, et la société coréenne a cité «la lenteur des ventes de modèles haut de gamme 4G et une concurrence intense sur le marché des produits de masse» comme raison des résultats lamentables. Ce qui rend ces données encore plus déprimantes, c'est que LG a lancé son premier téléphone 5G récemment, le LG V50.

Pendant ce temps, les ventes de smartphones de Sony ont chuté de près de 30% et la société a réduit ses prévisions annuelles de ventes de smartphones de 5 millions à 4 millions pour cet exercice. Quand vous considérez La position de Sony dans le monde de la technologie grand public, c'est un chiffre assez pitoyable.

Les luttes de la «vieille garde» des smartphones sont peut-être une indication du chemin parcouru par des rivaux chinois comme Xiaomia et Huawei ces dernières années; Avec la stabilisation de la demande de smartphones, il semblerait qu'il n'y ait tout simplement pas assez de place sur le marché pour toutes ces entreprises et par conséquent, c'est comme LG et Sony qui sont évincés. Samsung n'est pas en danger immédiat, dirions-nous, mais ses problèmes avec le Galaxy Fold et le manque d'intérêt pour son produit phare Galaxy S10 sont néanmoins déconcertants.

Le marché des smartphones, en général, est en difficulté alors que la demande diminue face à la sursaturation et aux personnes qui conservent leur téléphone plus longtemps; pourrions-nous voir certaines des plus anciennes entreprises de l'industrie abandonner complètement d'ici peu?

Galaxy S10
  • Enregistrer

Damien Mc Ferran

Damien McFerran couvre les téléphones et la technologie mobile depuis plus d'une décennie. Spécialiste Android, ainsi que réviseur expert des téléphones, Damien est l'un des meilleurs journalistes technologiques travaillant aujourd'hui. Il est également directeur éditorial de l'excellent Nintendo vie.

Partage via
Copier le lien