C'EST FINI: Quelqu'un peut-il attraper Apple? 114 MILLIARDS DE DOLLARS en 3 mois

Par Richard Goodwin •  Actualisé: 01/28/21 • 2 min de lecture

Apple vient de gagner plus d'argent en trois mois que la plupart des entreprises technologiques en une décennie. Et tout dépendait de l'iPhone 12…

La domination quasi constante d'Apple sur l'espace mobile ne montre aucune chance de ralentir. Après une année ou deux bancales, à l'époque le Coques iPhone X et l'iPhone XS lancé, les analystes ont rapidement suggéré que la fête de l'iPhone était terminée.

À quel point ils se sont trompés… À peine deux ans, à peine quelques années plus tard, Apple est de retour en forme, réduisant les ventes et produisant plus de revenus par trimestre que quiconque dans l'espace. Selon les données financières les plus récentes d'Apple, la société a réalisé 114 milliards de dollars de revenus dans les trois mois qui ont suivi la sortie de l'iPhone 12.

Sur ces 114 milliards de dollars, 66 milliards de dollars ont été générés uniquement par l'iPhone de l'entreprise. Le reste de la pile était constitué de AirPods, les ventes d'iPads et de Mac, ainsi que les autres lignes de revenus de l'entreprise - ses App Stores et de nouveaux services comme Apple TV+ et Apple Music.

Et sur tous ces revenus, l'entreprise a réalisé un bénéfice d'environ 28 milliards de dollars.

L'iPhone est toujours la vache à lait d'Apple…

Lors de l'appel aux résultats, le PDG d'Apple Tim Cook a fait allusion à de «nouvelles choses existantes» à venir en 2021. Nous aurons de nouveaux iPhones, bien sûr, potentiellement un nouveau modèle d'iPhone SE, de nouveaux iPads, des actualisations d'AirPods et, bien sûr, l'événement principal: Apple iPhone 13 vers la fin de l'année.

Mais nous verrons aussi lancement de nouveaux iMac équipés de moteurs M1, de nouveaux MacBook et probablement une nouvelle série d'acquisitions. Apple avait BEAUCOUP d'argent dans ses coffres avant cet appel de bénéfices, maintenant il en a encore plus. Sur le plan financier, il serait logique qu'il utilise une partie de cet argent pour acheter des concurrents ou une nouvelle technologie sur laquelle il a l'œil.

Peut-être en entendrons-nous même davantage sur la première incursion d'Apple sur le marché des voitures électriques? Ce serait passionnant, cependant, nous devons nous rappeler qu'Apple, malgré ses racines libérales, est une entreprise extrêmement conservatrice en matière d'affaires. Cela ne fait pas basculer le bateau, pour ainsi dire, donc je ne vois pas l'entreprise faire quelque chose de trop différent de ce qu'elle a fait en 2020 et 2019.

Bien sûr, certains nouveaux produits ne feraient certainement pas de mal. Mais ne t'attends pas iPhones pliables jusqu'au milieu des années 2020…

N'achetez pas l'iPhone 12 en 2021, attendez l'iPhone 13
  • Enregistrer

Richard Goodwin

Richard Goodwin travaille comme journaliste technique depuis plus de 10 ans. Il est l'éditeur et propriétaire de KnowYourMobile.

Partage via
Copier le lien